Chers collègues, clients, prestataires et amis,

une page de l'histoire de notre entreprise familiale vient de se tourner, refermant un livre ouvert en 1923 par Ferdinand Pascal, dans lequel ont également écrit de beaux chapitres René Pascal notre grand-père et Patrick notre père.

Et ce n'est pas tristes que nous souhaitons partager avec vous ce moment, mais avec le sourire.

Quand on meurt, on devient une histoire. Et ce sont des décennies d'histoires incroyables qui se sont déroulées au cours des voyages à bord de nos autocars, en compagnie de dizaines de milliers de clients au fil des ans que nous allons pouvoir raconter à nos enfants et petits enfants. Des histoires où chacun d'entre vous a joué un rôle, et qui font déjà briller leurs yeux.

Nous tenions à vous remercier une dernière fois de votre fidélité.

Nicolas, Martine, Mathieu.